GENESE

installation artistique paysagère et brumisation

projet PDF 4

Sculpture élaborée pour l’université des sciences de Luminy dans le cadre du 1% artistique. La structure est composée d’un tube qui s’enroule sur lui-même dans une trajectoire sphérique. L’intérieur est constitué d’une deuxième sphère de diamètre inférieur contenant un réseau de brumisation.

sculpture inox  genese brumisation luminy mist fountain brumisateur  genese brumisation université lunimy sculpture Luu

La sculpture s’anime tous les jours à 13:00 par le déclenchement automatique de la brumisation pendant 15 minutes

De la création à la réalisation:

DONNÉES TECHNIQUES :

  • – Diamètre sphère externe 3.20m
  • – Nombre de buses de brumisation: 30
  • – Débit total 5 litres/min
  • – Matériaux : acier inoxydable 304
  • – Section tube : 40mm
  • – Poids : 480kg
  • – Longueur totale de tube inox : 155 m

Création : Pierre Luu       Réalisation : Florent Métayer, Evariste Solé, Pierre Luu  –  2013

INTENTION ARTISTIQUE
Au départ de cette commande dans le cadre du 1% artistique, il y avait un site, l’Université des sciences de Luminy, un campus au coeur d’un paysage exeptionnel.L’idée était de créer une forme universelle que l’on retrouve dans toutes les disciplines qui y sont enseignées, mathématique, physique, chimie, biologie. La forme élémentaire la plus évidente et universelle était la sphère.  J’ai donc cherché à  créer un objet qui puisse alimenter une réflexion ou des images depuis tous ces angles de perception du monde, aussi bien depuis des disciplines conceptuelles que celles de terrain.Mon autre préoccupation était l’intégration dans le site. Je voulais une certaine transparence pour ne pas obstruer l’espace aérien. Une structure qui puisse être presque végétal, comme une tumbleweed, ces plantes qui pousse dans le désert et se dissémine en roulant grâce au vent et a leur forme sphérique . Comme s’il s’agissait d’un objet mobile, prêt à partirUne autre interrogation qui a précédé cette réalisation  était la fonction qu’une sculpture pouvait avoir dans un campus universitaire. Qu’elle ne soit pas juste un objet que l’on regarde une fois et qui disparait, qu’elle soit présente et participe au rythme des étudiants. C’est pourquoi il m’a semblé intéressant de la rendre vivante une fois par jour pour qu’elle devienne un repère temporel et un lieu de convivialité.

Ces différents axes de recherche m’ont inspiré une forme sphérique minimale. Une structure qui semblerait constituée d’un fil unique qui s’enroule sur lui-même, une ligne d’énergie qui gravite autour d’un centre. Cette sculpture cherche à évoquer davantage une force et une trajectoire qu’une forme en soit.

À midi, la formation d’un nuage d’eau pulvérisée crée une atmosphère rafraichissante propice au jeu.

Pierre Luu 2013

Lien faisant référence au projet sur le journal « La letter Aix Marseille Universités » : AMU N°32

Liens vers le site « Grand Luminy Technopole »  GLT