HOTEL DE REGION PACA

projet PDF 4

Exposition sur le thème des jardins méditerranéens, hôtel de la région PACA  (Marseille)

scenographie evenementiel eau et jardin conseil regional luu carton invitation

– Scénographie générale : Raphaël Caillens (paysagiste  ENSP :Ecole Nationale Supérieure du Paysage) et Pierre Luu
– Sculptures d’eau : Pierre Luu (conception/réalisation)
– Surface d’exposition : 2000 m2

scenographie evenementiel eau et jardin conseil regional luu 1 scenographie evenementiel eau et jardin conseil regional luu Caillens scenographie evenementiel eau et jardin conseil regional luu sculpture spirale 2 scenographie evenementiel eau et jardin conseil regional luu 2 scenographie evenementiel eau et jardin conseil regional luu arosoirs

extrait du site Internet de la région PACA :

En pénétrant dans le déambulatoire de l’Hôtel de Région, huit panneaux vous présentent un panorama des jardins de notre région.
On se promène alors du jardin au paysage (l’aménagement du territoire) en passant par l’art du jardinier (la terre, les vents, le soleil et l’eau), l’héritage culturel (de l’antiquité à l’influence classique), les jardins de l’aristocratie (les Bastides), la ville à la campagne au XIXe siècle, la Côte d’Azur (de l’invention d’un paysage exotique à la découverte de la couleur locale), les nouvelles approches de la Méditerranée (exemple du Rayol), l’école nationale supérieure du paysage et son antenne Méditerranée.
Mais, assurément, le clou de cette exposition sera l’aménagement de la cour d’honneur de l’Hôtel de Région.
Les deux scénographes de cette exposition, Raphaël Caillens, architecte paysagiste, et Pierre Luu, sculpteur d’eau, ont pris le parti d’installer de façon harmonieuse, le végétal, l’eau, les matières, les éléments du vocabulaire du jardin méditerranéen dans un bâtiment (l’Hôtel de Région) d’architecture contemporaine. Mais, avec une optique : celle du décalage et du détournement.
Ainsi, la cour d’Honneur offre une perspective sur les données fondamentales du jardin méditerranéen.
On y aperçoit le jardin, métaphore de l’oasis et du havre de fraîcheur avec une approche sensible et technique du végétal et du génie hydraulique ; le jardin organique et luxuriant avec la mise en scène d’une nature sauvage : l’hommage aux paysages paysans où comment les lignes des champs se retrouvent interprétés en parterre de jardins contemporains méditerranéens ; le promenoir perché avec ses belvédères ; les jardins fenêtres réinterprétant le motif de la ferronnerie des balcons espagnols.
Cette exposition unique est une invitation au voyage, à la rêverie, un dépaysement original au cœur d’un univers de béton…