LA PRESSION MONTE

Installation artistique et brumisation

projet PDF 4

Métaphore d’une situation explosives, cette installation s’anime à l’approche des passants. Elle est constituée de cinq autocuiseurs de plus en plus petits placés sur une échelle verticale et ondulante qui s’affine vers le haut, comme si elle se dématérialisait dans son ascension. Les soupapes des autocuiseurs sont remplacées par des buses de brumisation. Une scénographie en plusieurs mouvement : 

– Déclenchement de la brumisation du premier autocuiseur (en bas de l’échelle) dès qu’un mouvement à lieu près de l’installation (détecteur de présence)
– Montée sonore progressive d’une soupape d’autocuiseur et déclenchement successif des système de brumisation des autocuiseurs dans un mouvement ascensionnel.
– « explosion » sonore du dernier appareil et apparition d’un mini geyser formant une pluie fine pendant quelques secondes. Cette eau retombera délicatement sur les personnes restées autour de l’installation

La pression monte La pression monte autocuiseurs La pression monte scénographie La pression monte brumisateur La pression monte sculpture

DONNES TECHNIQUES

– Brumisation : buse avec filtre incorporé (pression du réseau : 4 barres) et réseau en cuivre soudé
– Débit : 4 litre heure/ buse de brumisation
– Echelle : lamellé collé et résine stratifiée
– Autocuiseur : Seb classique en aluminium

Conception – réalisation : Pierre Luu